Mon doux nid…

Pas besoin de 150  m2 pour être à l’aise!

Voici mon petit nid décoré par des objets  mis à disposition des malades : vases, posters, lampes de chevet…

Plusieurs membres du personnel de cet hôpital ont  monté une association au cœur des soins palliatifs « Coucher de soleil ». Leur but est d’améliorer le quotidien des patients en passant par la déco, par des achats de glaces, boissons, journaux etc.  Mais aussi promouvoir la formation  des soignants en soins palliatifs,  financer une bibliothèque d’ouvrages sur ces mêmes soins.  Ils fonctionnent grâce aux dons et à des ventes de brioches.

chambre

Je vous assure que pour quelqu’un qui ne peut pas trop bouger, c’est pas mal d’espace! Et puis, y’en a qui vivent dans moins que ça!

Publicités

Je vais sortir le soir…

J’ai décidé pour m’organiser que j’allais  faire mes clowneries,  et le reste (cad pioncer) dans la journée et que le soir j’allais sortir vous rendre visite. Donc, ne vous inquiétez pas si vous ne me voyez pas de jour, je suis comme les vampires, que la nuit!

Bon si vous êtes d’accord, tapez là en bas. Mais attention, c’est du virtuel, hein, n’allez pas foutre l’ordi par terre!!!  Bisouilles!

main

Rebidouillages sur la page de ce que j’aime lire et entendre (avant).

En vue de supprimer la page  mentionnée dans le titre, je passe tous les éléments dans cet article et je vire la page. On retrouvera tout cela dans la catégorie « citations et textes courts.

C’est parti pour du réchauffé!

VOLTAIRE …« La grande affaire et la seule qu’on doive avoir, c’est de vivre heureux. »

EINSTEIN…« Si l’abeille disparaît de la planète, l’homme n’aura plus que 4 années à vivre. »

EINSTEIN…« Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue. »

PREVERT …« Comme ils sont ridicules et blêmes vos rayons lorsque la lumière de celle qui aime l’amour rencontre la lumière de celui qui aime l’amour. »

AUDIARD … » Les salariés sont les êtres les plus vulnérables du monde capitaliste: ce sont des chômeurs en puissance. »

BEETHOVEN…« La musique est une révélation plus haute que toute sagesse et toute philosophie. »

ELUARD…« Il ne faut pas de tout pour faire un monde. Il faut du bonheur et rien d’autre. »

Marc LEVY…« Celui qui ne sait pas partager est infirme de ses émotions. »

SOPHOCLE…« Je suis né pour partager l’amour et non la haine. »

Antoine DE SAINT-EXUPERY…« Si tu diffères de moi, mon frère, loin de me léser, tu m’enrichis. »

VOLTAIRE… » Le fanatisme est un monstre qui ose se dire le fils de la religion. »

MOI…« Dans la vie, tout est question d’équilibre harmonieux. Il faut de tout, ni trop, ni trop peu. ».

Bertrand RUSSELL…« Craindre l’amour c’est craindre la vie, et ceux qui craignent la vie sont déjà aux trois quarts crevés. »

Jules RENARD…« Tenez, dit l’avare: voici un calendrier neuf, et qu’il vous fasse toute l’année. »

VOLTAIRE…« La politique est l’art de mentir à propos.»

Alphonse KARR…« Il y a des moments où je me demande si par hasard notre esprit ne serait pas ainsi tourné que nous appelions pauvreté ce qui est splendeur et richesse, et opulence ce qui est misère et dénuement. »

Jean ZIEGLER…« Ces prédateurs de la finance, il ne faut pas seulement les dénoncer. On doit les traduire devant une Cour pénale internationale afin de les juger pour crime contre l’humanité. »

Thomas JEFFERSON…« Je pense que les institutions bancaires sont plus dangereuses pour nos libertés que des armées entières prêtes au combat. »

Martin LUTHER KING…« Il nous faut apprendre à vivre tous ensemble comme des frères, autrement nous allons périr tous ensemble comme des idiots.»

Anne FRANK… » Pense à toutes les merveilles qui t’entourent et sois heureux. « 

pi-14

pi-13

La peinture et moi!

Il y a quelques années, j’ai fait faire un portrait de moi par un ami qui fait des copies de grands maîtres et je lui avais demandé de me faire avec les pinceaux de Van Eyck. Je suis une fada de la renaissance flamande et je trouve fantastiques les tableaux de cette époque.

Par contre, j’ai découvert il y a peu de temps, la peinture de Klimt et je trouve que ses œuvres sont d’une beauté magique. Pleines de tendresse, de mystère, de poésie, bref je suis sous le charme! J’ai donc demandé à ce même ami de me faire avec les pinceaux de Klimt. D’ailleurs, je ne sais pas où le trouver, il est soit-disant en vacances au fond d’un trou pour quelques années, J’ai pas trop bien compris.

Le Klimt est magnifique, enfin si on ne regarde pas trop ma tronche qui est ce qu’elle est!

12

Mais je n’ai jamais été convaincue du Van Eyck! Vous me direz!

C’est pourtant bien mes yeux !!!

muriel

Que ferais-je sans vous?

-Tout le monde est là?  Et je ne veux pas de milliards de oui! un seul suffira! Bon, je voulais juste vous remercier d’être là, avec moi et surtout d’avoir été là un certain  23 août. Il semble qu’il y ait eu du grabuge!

-Ah oui, ça vous pouvez le dire! C’est là où j’ai perdu un bout de quelque chose, même que je parais toujours un peu neuneu! Ben c’est à cause de ça!

-Et vous avez quand même gagné, vous avez la peau dure!

-C’est surtout vous, ma générale, parce que nous sans vous…

-C’est comme moi sans vous! C’est tous pour un et un pour tous. On est rien les uns sans les autres. Comme dans la vie, faut savoir faire équipe. Tout est question d’échange et de partage.  Bon alors, la stratégie du 23, c’est venu comment?

-Ben en fait, on a piqué un truc qui avait bien marché durant la 2e guerre mondiale. C’était ce qu’on a appelé « la tenaille »! Vous vous souvenez dans la forêt de Machecoul? Y’a une fameuse compagnie qu’avait pratiqué cette stratégie et comme elle était imprimée dans notre mémoire collective, ben on a repris le truc!

-Ouh là, là!!! Je vois même très bien et c’est vrai qu’on est revenus de loin!!!! Heureusement que j’étais dans le cirage, je ne sais pas si j’aurais donné mon accord!

-Sur ce coup là, elle n’a pas tort!

-Qui a parlé? J’ai entendu des voix nouvelles. Qui est là? Des nouveaux?

  -Vite, on se tire, si elle nous repère, on est foutus!!!

-Bon bref! Enfin, je vous tire encore une fois mon chapeau et je reconnais qu’on est quand même bien foutus!!!

heros

L’optimisme.

Mon optimisme est génétique, viscéral, omniprésent.

Il est comme l’air que je respire, il est essentiel, vital. C’est cela ou rien. C’est l’essence même de la vie. Sans lui c’est la mort. La mort des désirs, des rêves, de l’espoir…

C’est le néant…